Installer un échafaudage roulant rapidement et en toute sécurité

Comment installer un échafaudage roulant vite et en toute sécurité

L’échafaudage fait partie des équipements de travail indispensables dans le secteur du BTP. Il allie à la fois efficacité et sécurité des travaux. Toutefois, il doit être manipulé avec précaution. En effet, l’échafaudage représente un risque d’accident majeur pour les acteurs du bâtiment. Afin d’éviter les chutes de hauteur, il convient de bien choisir son matériel. Certes, installer un échafaudage roulant permet d’économiser du temps, mais il faut également procéder à des vérifications.

Pourquoi installer un échafaudage roulant ?

En tant qu’entreprise du bâtiment, le choix du type d’échafaudage se pose. Installer un échafaudage roulant plutôt qu’un fixe permet de gagner du temps. Et donc, de rentabiliser les chantiers.

D’autre part, l’échafaudage à roues se révèle idéal pour les travaux de courte durée. Et lors des phases de finition d’un ouvrage, les travailleurs l’utiliseront aussi. D’ailleurs, la plupart des entreprises du second oeuvre (peintre, plâtrier…) s’en servent pour accéder à la toiture, aux façades, aux murs et plafonds.

Polyvalent et avantageux en termes de coûts, l’échafaudage roulant est aussi vite mis en place. Cependant, l’assemblage des pièces ne s’avère pas toujours intuitif. Alors, quels éléments sont à prendre en compte pour installer un échafaudage roulant ?

Equipement en hauteur : ce qu’il faut regarder

D’abord, avant d’acheter un échafaudage roulant, il faut se renseigner sur la cinématique de montage. Et les artisans regarderont aussi les caractéristiques favorisant un montage rapide.

La conception

Premièrement, la compacité du matériel représente un atout pour gagner du temps. Une base compacte prête à l’emploi sera préférable à deux barres indépendantes.

Ensuite, choisissez un équipement en hauteur doté de peu de composants. Cela facilitera le montage.

Les goupilles

Les goupilles font partie des éléments clés lorsqu’on décide d’installer un échafaudage roulant. Nécessaires, elles garantissent la bonne tenue de la structure. Sans les goupilles, l’échafaudage serait inconfortable. Et les échelles risqueraient alors de se décrocher.

Il existe des modèles avec goupilles imperdables. Cela permet d’éviter les manipulations. Et les échelles sont liées parfaitement entre elles.

Elements de protection

Correctement positionnés, le garde-corps, les plinthes et le stabilisateur permettent de prévenir les risques de chutes de hauteur dans le BTP.

D’abord, pour installer son échafaudage roulant rapidement, mieux vaut privilégier le garde-corps monobloc. Cette structure garantit également une sécurité absolue. Le plancher à plinthe intégré fait également économiser du temps au montage. Il permet aussi de lutter contre les chutes de hauteur.

Ensuite, pour installer un échafaudage roulant dans les meilleurs délais optez pour un modèle avec stabilisateur adaptable. Plus besoin de chercher le stabilisateur correspondant à la hauteur du chantier.

A noter, le verrouillage automatique des éléments épargnent aussi les gestes répétitifs.

Les points à vérifier

Enfin, avant de se servir d’un échafaudage à roues, il convient de s’assurer de sa stabilité. La vérification s’effectuera avec un niveau. Et parfois, des ajustements se révèlent nécessaires au niveau des roues.

La fonctionnalité des freins sera également vérifiée. Pour optimiser le système de sécurité, il existe des échelles avec système de double freinage. Vous trouverez sur le marché de nombreuses innovations Altrex ou Tubesca Comabi.